Initiative EXPECT

L’initiative EXPECT a été lancée en 2010 en vue de promouvoir des chaines de valeur d’un grand potentiel d’exportation et d’accroître l’exportation à travers l’engagement des bailleurs de fonds, des partenaires et autres importants acteurs. Elle vise également à soutenir les PME dans ces secteurs de la chaine de valeur par le renforcement des capacités et des compétences et l’autonomisation de diverses manières. Six principales chaines de valeur ont été minutieusement sélectionnées grâce à des Outils d’analyse du marché du CCI.

L’initiative bénéficie du soutien d’un groupe d’appui à la compétitivité des exportations, regroupant les trois composantes ci-après : le Réseau des experts commerciaux et en entreprise (RCE), la Plateforme des acteurs de l’exportation (PAE) et le Forum des acteurs de l’exportation (FAE).

  • Le RCE est la plateforme opérationnelle de l’initiative en matière de prestation de services assurés par l’équipe de coordination du RCE. Cette équipe de coordination travaille dans les états membres par l’intermédiaire des points focaux qui composent le Centre des ressources du RCE et de groupes d’experts et de chercheurs pour atteindre ses résultats. Il a officiellement reçu de la Commission de la CEDEAO le mandat d’assurer la mise en œuvre, le suivi et la production de rapport technique à l’initiative EXPECT.
  • La PAE est le mécanisme de conseils politiques et d’orientation stratégique de l’initiative et ses services sont assurés par le Groupe consultatif de la PEA. Celui-ci assure une direction stratégique aux programmes soutenus par les contributions des principaux partenaires.
  • Enfin, le FAE est le forum politique et de plaidoyer de l’initiative.

Ces composantes sont coordonnées par le Comité consultatif de l’initiative EXPECT de la CEDEAO qui veille à ce qu’elles contribuent aux discussions prioritaires avec les acteurs de l’exportation et le concours du groupe de Facilitation et des partenaires d’EXPECT à l’étranger.

EXPECT travaille en liaison et forme des partenariats stratégiques avec les principaux partenaires dans la chaine des valeurs et au développement de l’exportation. Aux nombres de ces partenaires on peut citer :

  • CCI dans la chaîne de développement de la mangue,
  • Le Centre commerciale de l’USAID en Afrique de l’ouest pour la collaboration technique avec l’Alliance africaine pour les cajous et l’Alliance pour le Karité dans les activités de développement de la chaîne de valeur de ces deux denrées,
  • Il explore un partenariat avec le Groupe SIFCA pour le développement de la chaîne de valeur de l’huile de palme.

En cette année 2011, EXPECT est en train de concrétiser son partenariat stratégique et de mettre en place des structures solides. Ces structures sont résumées ci-dessous :

  • Les groupes d’expertise et de connaissance de mise en œuvre du RCE-CEDEAO met en œuvre l’expertise et la connaissance pour construire la compétitivité des PME dans des chaînes de valeur sélectionnées d’EXPECT,
  • La stratégie régionale de la chaîne de valeur de la mangue devant être validée au niveau national et traduites en projets impliquant directement des acteurs sélectionnés de la chaîne de valeur, et des processus devant être reproduits pour une autre chaîne de valeur prioritaire en partenariat avec le GCAO,
  • Plateforme des acteurs publics/privés de l’exportation organisé et autonomisé à travers le RCE de la CEDEAO pour surveiller la préparation du premier Forum des acteurs de l’exportation impliquant tous les acteurs de l’exportation et offrant un espace de séances de facilitation de liens commerciaux.
  • Organisation du 1er Forum des acteurs de l’exportation de la CEDEAO, discussion des thématiques prioritaires pour le développement et la compétitivité des chaînes de valeur de l’exportation et orienter les priorités de l’initiative EXPECT en se focalisant sur «l’impact du PLCC sur le développement concurrentiel des chaînes de valeur agricoles», cas spécifique de la mangue (fruits & légumes) et de l’huile de palme.
  • Le REC de la CEDEAO est en train d’améliorer ses capacités de coordination, ses outils d’analyse et son expertise, les infrastructures de soutien au profit des acteurs du secteur privé d’EXPECT et les institutions clientes, à travers des Protocoles d’accord avec le CIC et la Commission de la CEDEAO.

Enfin, les bases sont jetées pour une mise en œuvre effective en 2012 avec 5 principales lignes de résultats :

1. Le renforcement des capacités institutionnelles, par la réalisation de la capacité opérationnelle de l’initiative EXPECT et la consolidation de la structure du REC/EAP ;

2. Le renforcement des capacités techniques, à travers l’organisation de réunions sur les chaines des valeurs de la mangue, de la noix de cajou, du karité, de l’huile de palme et du riz et validation des stratégies régionales de développement de la chaîne de valeur ;

3. Bâtir la compétitivité des PME en chaînes de valeur, par l’identification de projets viables et l’initiation d’un premier lot de PME à l’exportation ;

4. Mobilisation des ressources appropriées et partenariat en vue de la compétitivité de l’exportation, par la création de partenariats avec les principaux partenaires et la concrétisation des partenariats entre public et privé en faveur de l’initiative EXPECT ;

5. Sensibilisation et plaidoyer en faveur des chaines de valeur prioritaires de l’initiative EXPECT, par des informations commerciales spécifiques et des outils d’analyse commerciale et une communication axée sur les activités de la chaîne de valeur de l’initiative EXPECT.